Maladies de l’orchidée

Les maladies bactériennes ou les maladies fongiques de l’orchidée peuvent se développer lorsque les températures sont élevées et que les conditions sont humides; elles peuvent aussi se propager rapidement si elles ne sont pas traitées. Pour faire la distinction entre ces deux maladies, cherchez des feuilles décolorées et une odeur fétide, ce qui indique une maladie bactérienne chez l’orchidée.

Qu’il s’agisse d’une maladie fongique ou bactérienne, le feuillage infecté devrait être enlevé en utilisant un rasoir stérile et par la suite vaporisé avec un bon fongicide. Comme les maladies bactériennes ne réagissent pas aux fongicides, ceux-ci devraient quand même être appliqués pour prévenir la formation d’une maladie fongique de l’orchidée. Vous pouvez aussi déplacer l’orchidée vers un endroit moins humide où la température se situe entre 18 et 26 degrés Celsius le jour tout en évitant la présence d’eau sur les feuilles la nuit.

  1. Maladies bactériennes de l’orchidée :
    Tache bactérienne brune - Ceci commence par une lésion ouverte imbibée d’eau tournant au brun avec le temps et qui sécrète un liquide foncé.

    Pourriture molle bactérienne (Erwinia) - Taches humides à l’odeur fétide qui se propagent rapidement. Les feuilles vont éventuellement devenir molles et visqueuses à l’intérieur d’une ou deux journées.
  2. Maladies fongiques de l’orchidée :
    La maladie fongique dont il faut se soucier le plus est la pourriture du collet. Elle se manifeste par une décoloration au centre de la plante ou à la base des feuilles. Si la pourriture du collet n’est pas traitée, elle va rapidement tuer votre orchidée en moins d’une semaine. Elle est causée par de l’eau présente dans le collet de la plante ainsi que par des températures basses et une mauvaise circulation de l’air.

    Aussitôt que vous observez cet état, vaporisez l’orchidée avec un bon fongicide en utilisant la dose recommandée. Si vous notez des feuilles mortes, enlevez-les avec un sécateur stérile bien aiguisé et appliquez de nouveau le fongicide. Nettoyez la lame du sécateur avec de l’alcool à friction entre chaque coupe.